Les Mondes de Clèm: Inséparables - Sarah Crossan

mercredi 31 mai 2017

Inséparables - Sarah Crossan


Grace et Tippi. Tippi et Grace.
Deux soeurs siamoises, deux ados inséparables,
entrent au lycée pour la première fois...

Elle me dit : 'On peut aller au lycée,
et avoir un boulot,
et conduire une voiture et nager et partir en rando.
Tu sais que je te suivrai
n'importe où, Gracie.
Tout ce que tu veux,
dis-le-moi,
et on le fera.
On peut tout faire,
OK ?'

Je lui réponds : 'OK.'

'Mais ce qu'on ne pourra jamais,
            jamais faire,
            c'est tomber amoureuses.
C'est clair ?'

Wouah. Juste wouah. Ce roman est extraordinaire et il mérite amplement que l'on parle de lui.

La première fois que j'en ai entendu parler et que j'ai lu un résumé, je n'arrivais pas à comprendre réellement ce dont il s'agissait. Le fait qu'il s'agisse de deux soeurs siamoises était métaphorique dans mon esprit. Mais non, c'est réellement le cas de Grace et Tippi. Elles ont chacune une tête et deux bras mais partagent leurs hanches et leurs jambes. Elles sont littéralement inséparables.

C'est la première fois que je lisais une telle histoire et elle est menée et racontée d'une main de maître. Je suis tombée sous le charme de cette écriture en vers libres, magnifiquement traduite par Clémentine Beauvais, auteure du sublimissime Songe à la douceur. Deuxième expérience de lecture d'un roman en vers et je suis tellement convaincue. Cela peut probablement faire peur à certains lecteurs. Pourtant, je vous assure que vous ne perdez rien de l'histoire et que les sentiments sont exprimés de manière tellement forte à travers la mise en page et l'écriture en elle-même. Les phrases sont belles, les mots sont si bien choisis et chaque page nous fait ressentir des émotions plus fortes que la précédente. Mais ça se lit tellement vite ! Il m'a fallu à peine plus de deux heures pour dévorer ce chef d'oeuvre de pourtant quatre cent pages.

Nous découvrons l'histoire de Grace, qui partage énormément de choses avec sa soeur Tippi. Elles sont deux personnes aux personnalités différentes, séparées, mais pourtant restent une. Elles ne sont jamais allées à l'école mais vont devoir entrer au lycée, en première. En dehors de leur famille proche, tout le monde pense qu'elles sont monstrueuses. Comment l'entrée au lycée pourrait-elle bien se passer ? Comment faire face au regard des autres, lorsqu'ils vous regardent comme une bête de foire ? Tippi et Grace ne s'y feront jamais entièrement. Pour elles, qui n'ont connu que cette vie à deux, leur existence n'est pas un désespoir complet, tout le temps. Elles sont habituées et se sentiraient perdues sans leur moitié, leur soeur. Malgré tout, comment avoir une vie "normale" lorsqu'on partage la moitié de son corps avec quelqu'un d'autre ? Beaucoup de choses sont réalisables, même si elles sont difficiles, mais comment Grace et Tippi peuvent-elles tomber amoureuses ? En ont-elles même le droit et qui pourrait aimer des filles comme elles ?

J'ai adoré Grace, j'ai adoré Tippi. Elles sont touchantes, drôles et extrêmement positives sur leurs vies. Nous n'avons que le point de vue de Grace, du début à la fin du roman. Un peu plus réservée que sa soeur, elle nous livre ses pensées de manière touchante et tout en sensibilité. Si j'aurais aimé en savoir plus sur Tippi, un roman aux points de vue croisés aurait été totalement différent. Grace est unique et ne partage pas les mêmes pensées que sa soeur, les chapitres n'alternent donc pas entre les deux personnages. Leur petite soeur, qu'elles appellent Dragon, est un personnage qui m'a particulièrement touchée. Elle n'est jamais au centre de l'histoire, qu'il s'agisse de celle de sa famille "originale" ou bien de celle du roman en lui-même. Et justement. C'est une situation qui doit être tellement compliquée pour elle, d'avoir deux soeurs siamoises. Elle a beaucoup de secrets et n'exprime presque pas ses sentiments. Elle mériterait d'être le personnage principal de sa propre histoire, d'être connue pour elle-même et pas seulement dans l'ombre de Grace et Tippi. Même si elles s'aiment toutes les trois très fort.

Je ne pourrai jamais oublier cette histoire et ces personnages. Ils font partie de ceux qui marquent une vie de lecteur ou lectrice. Je ne regrette qu'une chose, c'est que les pages aient défilé si vite. Ils vont tous me manquer, c'est certain.

Véritable hymne à l'acceptation des autres, je suis persuadée qu'Inséparables est à mettre entre toutes les mains. Chaque page est belle et délicate, l'ensemble est poétique, émouvant et touchant. Vous ne pourrez pas regretter de découvrir cette tranche de vie.

3 commentaires:

  1. Oui, c'est vrai, une belle ode à la différence !
    Ha Sarah Crossan... ♥

    RépondreSupprimer
  2. Je suis actuellement en train de le lire et mon dieu... Je l'adore déjà ! Cette histoire est vraiment à part, unique. Merci pour cette belle chronique qui, je l'espère, donnera envie à beaucoup de gens de le lire !

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre a l'air très touchant !

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, j'adore avoir votre avis !